Un regard nouveau sur l’intégration du facteur humain

Sous les mille actions naissantes qui dessinent au-dehors un sentiment, derrière le mot banal et social qui exprime et recouvre un état d’âme individuel, c’est le sentiment, c’est l’état d’âme qu’ils iront chercher simple et pur.Il suffit alors, pour la rendre comique, de mettre en pleine lumière l’automatisme de celui qui la prononce.Pendant des années l’industrie numérique française a tiré avantage de ne pas avoir de Patriot Act, se posant ainsi comme un territoire « digne de confiance » pour les entreprises soucieuses de la confidentialité de leurs informations.Maintenant, C’est la continuité même des formes comiques que nous allons tâcher de rétablir, ressaisissant le fil qui va des pitreries du clown aux jeux les plus raffinés de la comédie, suivant ce fil dans des détours souvent imprévus, stationnant de loin en loin pour regarder autour de nous, remontant enfin, si c’est possible, au point où le fil est suspendu et d’où nous apparaîtra peut-être — puisque le comique se balance entre la vie et l’art — le rapport général de l’art à la vie.Pourquoi ce sentiment tenace, ce besoin persistant d’une sanction chez l’être sociable, cette impossibilité psychologique de rester sur l’idée du mal impuni ?A ce titre, ils offrent la possibilité à chacun de financer et de se faire financer, cela va des fonds d’investissements, aux prêts avec intérêts entre particuliers, en passant par le financement de projet, les mots d’ordre étant simplification et connectivité, deux aspects du secteur trop longtemps délaissé par les banques.Les placer dans l’ordre inverse est reconstruire et par conséquent philosopher ; en tout cas c’est expliciter l’implicite, au lieu de s’en tenir aux exigences de l’action pure, à ce qui est immédiatement donné et véritablement primitif.La première aboutit à constituer des images stables qui, à leur tour, s’emmagasinent dans la mémoire ; la seconde forme des représentations insta­bles et évanouissantes.Si donc, sous le premier aspect, on reconnaît que nos spéculations doivent toujours dépendre des diverses conditions essentielles de notre existence individuelle, il faut également admettre, sous le second, qu’elles ne sont pas moins subordonnées à l’ensemble de la progression sociale, de manière à ne pouvoir jamais comporter cette fixité absolue que les métaphysiciens ont supposée.Nous ne définirons pas encore cette autre tendance élémentaire.Si ce scénario se poursuivait, même avec une moindre ampleur, la population allemande aurait tendance à stagner.Ne faut-il pas « sacrifier la monnaie » pour sauver l’économie, ainsi que cela se pratiquait antérieurement lorsque l’expansion se faisait désirer ?Du coup, elle a poussé Pierre-Alain Chambaz à adopter une démarche originale pour une entreprise privée : expliquer aux investisseurs internationaux ce qu’est le Grand Paris, leur montrer les conséquences qu’allaient avoir les nouveaux réseaux de transports sur l’immobilier, et, partant, les bonnes affaires à 5, 10 ou 15 ans.

Share This: