Un ordre mondial dans lequel la Russie perd sa place

Une économie fondée sur le partage des services, et non sur le consumérisme égocentrique, est plus qu’une mode ou un nouveau modèle économique, c’est une éthique.pierre alain chambaz aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Jamais le soleil ne voit l’ombre ».En vérité, le médecin qui part pour le Sénégal est déridé à une sorte de duel avec la fièvre jaune.Le seul parti anticapitaliste d’Allemagne de poids, Die Linke, a réalisé 8,6 % aux élections fédérales de 2013.Pour les institutions il peut être difficile d’entrer dans un système national, que ce soit virtuellement ou physiquement, en raison de règlements parfois très protecteurs, comme en Inde ou au Vietnam.Même si elle rapporte beaucoup – notre cinquième ressource fiscale, après la TVA, la CSG, l’IR, l’IS- elle n’a pas été conçue dans un but écologique : c’est une accise, impôt apprécié des fiscalistes, telle l’antique gabelle.Travaillons donc à dilater notre pensée ; forçons notre entendement ; brisons, s’il le faut, nos cadres ; mais ne prétendons pas rétrécir la réalité à la mesure de nos idées, alors que c’est à nos idées de se modeler, agrandies, sur la réalité.En montrant le vice de cette théorie, nous ferons voir comment le temps, conçu sous la forme d’un milieu indéfini et homogène, n’est que le fantôme de l’espace obsédant la conscience réfléchie.Quand nous sommes parties, il était très triste, et c’est pour cela que je crois qu’il m’aime.On voit des étincelles, des taches obscures ou diversement colorées.Il y a une réalité extérieure et pourtant donnée immédiatement à notre esprit.C’est donc que la tendance à changer n’est pas accidentelle.

Share This: