Un lieu de désalignement entre travail et finalité de l’entreprise

Nous entrons dans un monde qui sera très dur, avec des clients extrêmement exigeants et changeants.Elle comprend parfaitement que, si elle ne fait pas preuve d’énergie, et d’une grande énergie, elle ne cessera jamais d’être dupe que pour devenir victime.La première a passé à l’autre quelque chose de sa force de contrainte ; la seconde a répandu sur la première quelque chose de son parfum.Bien qu’il s’agisse là d’un pas dans la bonne direction, les relations entre les prestataires et les consommateurs pourraient encore être optimisées.Si l’on peut.De là vient qu’ils font appel à des facultés de vision absolument différentes de celles que nous exerçons, à tout instant, dans la connaissance que nous prenons du monde extérieur et de nous-mêmes.Bref, sa mission est d’ordre religieux et mystique, au sens où nous prenons aujourd’hui ces mots ; son enseignement, si parfaitement rationnel, est suspendu à quelque chose qui semble dépasser la pure raison.En novembre, la Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni a annoncé un règlement dans lequel six banques seraient condamnées à une amende totale de 4,3 milliards de dollars pour avoir manipulé le marché des changes.C’était un combatif, un entêté, et vraiment un homme complet dans un mérite borné.La démocratie serait, selon, humiliée par la « tyrannie des idéologues».L’obligation morale disparaîtrait non pas parce que l’instinct moral serait devenu irrésistible, mais au contraire, parce que l’homme ne tiendrait plus compte d’aucun instinct, raisonnerait absolument sa conduite, déroulerait sa vie comme une série de théorèmes.Constat déplorable et révélateur du climat européen actuel où les heureux détenteurs de fonds préfèrent payer pour assurer la sécurité de leurs avoirs plutôt que de les investir dans l’économie.Il fallait que la vie entrât ainsi dans les habitudes de la matière brute, pour entraîner peu à peu sur une autre voie cette matière magnétisée.

Share This: