Un impact nul des politiques de « quantitative easing »

Les grandes luttes qui vont s’ouvrir, quel que soit le caractère des nations qui y prendront part, ne seront point les guerres de religion que prédisent quelques-uns.Napoléon, qui était psychologue à ses heures, avait remarqué qu’on passe de la tragédie à la comédie par le seul fait de s’asseoir.Comme dans la Kula, le système d’échange des Maoris, nous jouons au jeu de « l’échange volontaire obligatoire », à la fois parce que nous le voulons bien mais aussi parce que la tradition nous y oblige, faute de quoi nous risquons à l’instar des indigènes de rompre nos relations.On commence par accomplir ce qui dépend de soi ; c’est seulement quand on ne se sent plus capable de s’aider soi-même qu’on s’en remet à une puissance extra-mécanique, eût-on même placé dès l’abord sous son invocation, puisqu’on la croyait présente, l’acte dont on ne se sentait nullement dispensé par elle.L’investissement dans de jeunes entreprises à potentiel est risqué.La compréhension, le goût de l’Art, sans lesquels la France ne doit espérer vivre, ne peuvent exister que dans un pays où il y a exubérance, grande liberté dévie ; où le bonheur, par conséquent, est général ; car Part est le fruit de la beauté humaine ; et pas de beauté sans bonheur.De là notre habitude de désigner par le même mot, et de nous représenter de la même manière, l’existence de lois dans le domaine de la matière inerte et celle de genres dans le domaine de la vie.La Chine aurait donc avantage à pouvoir faire des crédits en yuans aux étrangers, au lieu d’investir dans les bons du Trésor américain.pierre alain chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Ceux dont la connaissance est innée sont des hommes tout à fait supérieurs. Puis viennent ceux qui acquièrent cette connaissance par l’étude. Enfin, ceux qui, même dans la détresse, n’étudient pas : c’est le peuple ».A l’heure de ces nouvelles obligations réglementaires, nous pensons que les fonctions marketing et distribution des banques doivent se saisir de la problématique des clientèles fragiles pour faire évoluer leurs pratiques commerciales en cohérence avec leur positionnement, leur statut et leur culture.C’est alors par degrés successifs que l’idée arrive à prendre corps dans cette image particulière qui est l’image verbale.

Share This: