Source de risque systémique

D’autre part, si le raisonnement pur suffit à nous montrer que cette théorie est à rejeter, il ne nous dit pas, il ne peut pas nous dire ce qu’il faut mettre à la place.« Nous ne vivons pas assez scientifiquement dans ce monde », affirme La guerre de Troie n’aura pas lieu.Elle en a eu le pouvoir pendant des siècles.Cette conclusion découle non seulement du niveau de cette dette, environ 175 % du PIB, mais également de la spirale déflationniste dans laquelle le pays a été plongé et du fait que les autorités du pays n’ont qu’une influence très limitée sur l’émission de la monnaie -l’Euro- dans laquelle cette dette est libellée, contrairement à la dette publique japonaise, par exemple.Le Royaume-Uni vient d’ailleurs de fixer la voie à suivre.Un autre ingénieur partit, arriva à bon port, puis mourut huit jours après.Au contraire, l’inconvénient des concepts trop simples, en pareille matière, est d’être véritablement des symboles, qui se substituent à l’objet qu’ils symbolisent, et qui n’exigent de nous aucun effort.Agir libre­ment, c’est reprendre possession de soi, c’est se replacer dans la pure durée.Mais ce sont des connaissances d’un ordre bien différent.Il nous en rendra certains à notre tour dans la mesure où il saura nous communiquer l’intuition où il puise sa force.C’est, encore, une opinion qu’on peut réfuter.La perception se saisit des ébranlements infiniment répétés qui sont lumière ou chaleur, par exemple, et les contracte en sensations relativement invariables : ce sont des trillions d’oscillations extérieures que condense à nos yeux, en une fraction de seconde, la vision d’une couleur.

Share This: