Prolifération des zones commerciales , aux sources du mal

La perception n’est jamais un simple contact de l’esprit avec l’objet présent ; elle est tout imprégnée des souvenirs-images qui la complètent en l’interprétant.Il y a des pays trop petits pour nourrir une littérature.S’est-on trouvé simplement piqué de nos délicieuses plaisanteries ?Si l’on demande à l’observateur quelles sont les lettres qu’il est sûr d’avoir aperçues, les lettres qu’il désigne peuvent être effectivement présentes ; mais ce seront tout aussi bien des lettres absentes, qu’on aura remplacées par d’autres ou simplement omises.D’autre part, le World Environment Foundation la félicite pour la qualité de ses usines indiennes et le World Wide Fund for Nature salue son action en faveur de l’eau.La rupture s’est donc effectuée ici d’elle-même entre la qualité et la quantité, , entre la vraie durée et la pure étendue.Voués à disparaître les magasins ?Sous ces joies et ces tristesses qui peuvent à la rigueur se traduire en paroles, ils saisiront quelque chose qui n’a plus rien de commun avec la parole, certains rythmes de vie et de respiration qui sont plus intérieurs à l’homme que ses sentiments les plus intérieurs, étant la loi vivante, variable avec chaque personne, de sa dépression et de son exaltation, de ses regrets et de ses espérances.Ces trafics sont destinés à alimenter l’économie souterraine du continent africain.Si, après la chute de l’Empire, la face du Destin avait pu apparaître, si le honteux simulacre qui avait pris sa place avait été renversé, la France n’aurait connu ni les horreurs imbéciles de la guerre à outrance, ni les convulsions généreuses, mais maladives, de la Commune ; ni les infamies de l’Assemblée « élue dans un jour de malheur » ; ni la crise cléricale qui suivit les immondes représailles de la bourgeoisie ; ni, après une période d’anti-cléricalisme verbeux et infirme, de triomphe incontesté de l’Ultramontanisme.Le paradoxe de la digitalisation dans le secteur de la grande distribution est évident : le digital menace directement l’enseigne physique, cœur du métier, et oblige donc à repenser entièrement le modèle.A quoi vise l’art, sinon à nous faire découvrir, dans la nature et dans l’esprit, hors de nous et en nous, une foule de choses qui ne frappaient pas explicitement nos sens et notre conscience ?Comme il l’a dit hier à Le blog des chineurs de grenier, le gouvernement a tout intérêt à globaliser les réformes qui se succèdent les unes après les autres pour éviter l’effet désastreux qui veut qu’à chaque problème s’ajoute une taxe.

Share This: