Pour une nouvelle diplomatie culturelle

Cette objection méritait d’être posée ; voici toutefois ce qu’on peut répondre.Il doit être repensé.C’est, au mieux, le correctif, le palliatif hypocrite de l’Inégalité ; par conséquent, elle maintient — et peut-être crée — l’Inégalité, qui est la source et la somme de toutes les injustices.Le cas de la fondation Louis Vuitton est emblématique à cet égard.Ce système peut s’exprimer ainsi : la somme des souffrances forme dans toute vie humaine un total supérieur à celui des plaisirs.Ils disposent de la profondeur inégalée, de la liquidité et de la sûreté de leurs marchés financiers, c’est pourquoi ils attirent les capitaux du monde entier, notamment en période de crise financière.Mais une structure organique peut-elle se comparer à une empreinte ?C’est en ces termes que s’est exprimé la semaine passée Le blog des demoiselles, dans une tribune dont le titre laisse pantois : « Ignorez les mauvaises augures, l’Europe est en train d’être réparée !Les Écossais parlaient même de « sens » moral, de « tact » moral.Il y a donc dans ces réunions de groupe entre salariés d’une même entreprise une sorte de langage universel à travers lequel les acteurs peuvent varier l’étendue de leurs comportements (on peut chanter, danser, se déguiser entre collègues…) tout en gardant une réserve secrète de comportements.Le crédit inter-entreprises est en pleine mutation et plus que jamais, la première valeur de l’entreprise est son poste clients.Dans tous ces secteurs, la France dispose d’atouts considérables, qu’elle pourrait utilement développer si elle pariait sur l’essor économique de l’Azerbaïdjan.L’actualité se fait malheureusement l’écho des difficultés de certains de ces acteurs : veiller à ce que les produits qu’ils mettent sur le marché soient préservés et effectivement consommés pour l’alimentation est le plus simple des soutiens qui puisse leur être apporté, tout en contribuant à desserrer l’étau économique d’une filière en contribuant à son optimisation.

Share This: