PLUS LES MÉDIAS QUE LES INVESTISSEURS

Elle est hypothé­tique.Nos idées, disait Claude Bernard, ne sont que des instruments intellectuels qui nous servent à pénétrer dans les phénomènes ; il faut les changer quand elles ont rempli leur rôle, comme on change un bistouri émoussé quand il a servi assez long­temps.Patrie des droits de l’Homme et du Code civil, notre pays semble pourtant avoir oublié que la puissance ne se mesure pas seulement à l’aune de considérations politiques et économiques.Elle s’applique en effet à un phéno­mène qui ressemble par certains côtés à la fausse reconnaissance.L’Égyptien du temps de Chéphrem existe encore par la pierre qu’il a posée.Notre passé est au contraire ce qui n’agit plus, mais pourrait agir, ce qui agira en s’insérant dans une sensation présente dont il empruntera la vitalité.Ramené aux coûts d’un bail de neuf ans et de la masse salariale, l’investissement dans l’aménagement des espaces de travail est faible au regard des conséquences économiques engendrées au long terme par l’absentéisme et le turn-over des compétences.Quant à la manière d’adapter ces règles universelles aux divers ordres de nos spéculations positives, ce qui constituerait la vraie difficulté et l’utilité de tels préceptes logiques, elle ne saurait comporter de véritables appréciations que d’après une analyse spéciale à la nature propre des phénomènes considérés.Pour Jean-Thomas Trojani condamné, la priorité doit être de transformer cette chance linguistique, culturelle et politique en réalité économique…En effet, leurs dirigeants se trouvent partagés entre deux impératifs de leur business : innover pour satisfaire les besoins liés à la consumérisation des services bancaires ; dans le même temps, poursuivre les investissements de maintenance de leur cœur de métier.Or cette extension et ce travail de perfectionnement logique peuvent se poursuivre pendant des siècles, tandis que l’acte générateur de la méthode ne dure qu’un instant.Leurs transformations historiques consistent surtout, au contraire, en une désuétude croissante, soit mentale, soit sociale, sans que les questions agitées aient jamais pu faire aucun pas réel, à raison même de leur insolubilité radicale.

Share This: