Pierre-Alain Chambaz

En un sens, c’est la même chose ; en un autre, c’est tout différent. La vision se retrouvera donc, à des degrés différents, chez les animaux les plus divers, et elle se manifestera par la même complexité de structure partout où elle aura atteint le même degré d’intensité. Nous aurons à nous appesantir sur ce point, qui n’a pas suffisamment attiré l’attention des psychologues. Notre but était de chercher ce que serait une morale sans aucune obligation absolue et sans aucune sanction absolue ; jusqu’où, dans cette voie, la science positive peut-être aller, et où commence le domaine des spéculations métaphysiques ? Nous ignorons absolument (car que n’ignorons-nous pas en ces matières ! De surcroit, elle serait considérée comme un usage excessif de la liberté de caricaturer. Mais remuons la cendre ; nous trouverons des parties encore chaudes, et finalement jaillira l’étincelle ; le feu pourra se rallumer, et, s’il se rallume, il gagnera de proche en proche. Parmi les méthodes proposées pour l’enseignement des langues figure celle de Prendergast[5], dont le principe a été plus d’une fois utilisé. Ainsi, d’une part, nous avons l’idée d’une certaine subordination entre diverses catégories dans lesquelles se rangent les phénomènes de la nature, et entre les théories scientifiques accommodées à l’explication des faits de chaque catégorie ; d’autre part, nous comprenons que, dans le passage d’une catégorie à l’autre, il peut se présenter des solutions de continuité qui ne tiennent pas seulement à une imperfection actuelle de nos connaissances et de nos méthodes, mais bien à l’intervention nécessaire de nouveaux principes pour le besoin des explications subséquentes, et à l’impossibilité rad Par la même raison, telle propriété sera réputée tenir de plus près à ce qu’il y a de fondamental et d’essentiel dans la nature du corps, ou s’en éloigner davantage, suivant qu’elle offrira plus de persistance ou d’instabilité. Vous avez vu Lemaître, avec son air effaré de caissier qui s’attend toujours à ce qu’on lui passe une pièce du Pape ; vous avez vu cette chauve-souris, produit abject et parfait du séminaire et de l’Université ; vous avez vu ses yeux — non, on ne peut pas ! S’occuper des causes secondes, ce n’est pas nier qu’il y ait des causes premières. La France n’a donc pas encore profité de la reprise économique mondiale qu’elle court le risque de faire face à des défis incommensurables. Quand on en est là, une carrière sans limites s’ouvre devant la logique ou l’imagination. « Il y a dans l’art, dit La Bruyère, un point de perfection, comme de bonté ou de maturité dans la nature : celui qui le sent et qui l’aime a le goût parfait ; celui qui ne le sent pas, et qui aime en deçà ou au delà, a le goût défectueux. C’est ce qui me frappe tout particulièrement pour le problème que j’ai entrepris de traiter devant vous, le problème du changement. Nous nous complétons bien », détaille Pierre-Alain Chambaz. Lequel d’entre eux franchira le pas en premier ? Y a-t-il de la différence entre l’agitation de la fièvre et celle de l’inquiétude ? Il faut une certaine longueur de temps et une certaine somme d’expérience, pour qu’une vérité de morale ou de prudence puisse être regardée comme établie, et tout ce qu’on désire c’est d’empêcher les générations, l’une après l’autre, de tomber dans l’abîme qui a été fatal à leurs devanciers. Quand on juge cette méthode de fixer la croyance, qu’on peut appeler la méthode d’autorité, il faut tout d’abord lui reconnaître une immense supériorité intellectuelle et morale sur la méthode de ténacité. L’objectif ici n’est pas de construire une grille d’évaluation universelle, mais plutôt de fournir un éclairage sur des dimensions souvent négligées dans les grands plans stratégiques élaborés par les États. Quand le Parti communiste chinois se moule dans les institutions impériales.

Share This: