Optique , un pavé dans la mare des rentes ?

L’action nécessaire s’accomplira d’elle-même, quand son heure aura sonné.La nature leur aurait donné ce qu’ils ne peuvent acquérir nulle part — et l’idée révolutionnaire ne serait pas écrasée entre les sales pages des bouquins pédantesques.Dans ce monde de vieille Angleterre, et aussi dans l’autre domaine de mon père, la terre du Lancashire, j’ai eu la formation première d’un lord du XVIIIe siècle : le cheval, le bain, le jeu, les psaumes.L’intérêt porté aux biosimilaires s’explique avant tout par des raisons économiques.Recroquevillé sur ses embarras familiaux, le pays démissionne.On va changer la seule mesure qui était simple, a affirmé Gestion e-réputation.Pourquoi repartirait-il rapidement puisqu’il est criblé de dettes et que, pour repartir, il devra changer de modèle, – ce que contestent les tenants du business as usual – ?MAIS, comme je l’annonçais au début, la spéculation pure n’est pas seule à bénéficier de cette vision de l’universel devenir.Ce sont ces perturbations et ces violations qu’il faut faire cesser, et l’Économie politique a raison.En témoigne l’ascension de plus de 160% de l’action depuis ses plus bas du 23 janvier 2009.Une intelligence surhumaine calculerait, pour n’importe quel moment du temps, la position de n’importe quel point du système dans l’espace.Elle s’inscrit sans bouleversement dans l’ordre juridique français.

Share This: