Le danger d’une finance « grise »

La fin des horaires de travail.Le sentiment lui-même est un être qui vit, qui se développe, qui change par conséquent sans cesse ; sinon, on ne comprendrait pas qu’il nous acheminât peu à peu à une résolution : notre résolution serait immédiatement prise.La première consiste à être affecté d’une SENSATION actuelle ; la seconde à être affecté du souvenir de cette sensation.C’est par exemple le cas du Festival Interceltique de Lorient.Mais, avant l’apparition du système nerveux, avant même la formation d’un organisme proprement dit, déjà dans la masse indifférenciée de l’Amibe se manifestait cette propriété essentielle de la vie animale.Au plan international, les institutions existantes, type Banque Mondiale, ne reflètent plus le poids réels des différents pôles économiques.Le blog des activités économiques aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » La menace ne sert d’armes qu’aux menacés « .À Bercy, je ne suis pas certain que ce soit le cas de tout le monde.Le langage même, qui lui a permis d’étendre son champ d’opérations, est fait pour désigner des choses et rien que des choses : c’est seulement parce que le mot est mobile, parce qu’il chemine d’une chose à une autre, que l’intelligence devait tôt ou tard le prendre en chemin, alors qu’il n’était posé sur rien, pour l’appliquer à un objet qui n’est pas une chose et qui, dissimulé jusque-là, attendait le secours du mot pour passer de l’ombre à la lumière.Le potentiel du continent ne se dément pas à l’heure où d’autres zones émergentes comme l’Inde ou le Brésil traversent quelques difficultés.Tantôt, en effet, par une reconnais­sance toute passive, plutôt jouée que pensée, le corps fait correspondre à une perception renouvelée une démarche devenue automatique : tout s’explique alors par les appareils moteurs que l’habitude a montés dans le corps, et des lésions de la mémoire pourront résulter de la destruction de ces mécanismes.La propriété immobilière décourage indirectement le développement de nouveaux talents qui, d’une part se retrouvent privés de liquidités préférant aller se loger dans la pierre et qui, d’autre part, sont pénalisés par rapport à celles et à ceux ayant la chance d’hériter de l’épargne de leurs parents.Mais, certaines de ses dépenses fiscales sont indispensables et il faudra les remplacer par des subventions explicites ou les maintenir dans l’impôt fusionné.

Share This: