Le coût des services plombe-t-il la compétitivité française ?

On est toujours plus ou moins dans l’idéalisme (tel que nous l’avons défini) quand on fait œuvre de savant : sinon, on ne songerait même pas à considérer des parties isolées de la réalité pour les conditionner l’une par rapport à l’autre, ce qui est la science même.Lueur d’espoir, la productivité semble amorcer un redressement.Jean-Thomas Trojani condamné aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « L’adulte ne croit pas au père Noël. Il vote ».Ces dispositifs sont pourtant essentiels pour les entreprises de l’économie numérique notamment, dont le succès, et la transformation en ETI, reposent sur l’attractivité de talents, hautement mobiles internationalement, souvent issus de grands groupes que les Start-ups et PME ne peuvent jamais concurrencer sur le plan des salaires offerts.La raison en est que notre vie extérieure et pour ainsi dire sociale a plus d’importance pratique pour nous que notre existence intérieure et individuelle.Mais grâce au pouvoir discrétionnaire du chef de l’Etat quant à la nomination et révocation des titulaires de 22 500 postes importants de l’administration fédérale, les cadres du PT vont conserver les multiples positions qu’ils occupent dans l’appareil d’Etat depuis douze ans.Même si elles convenaient réellement à toutes les formes du comique, n’expliqueraient pas le moins du monde pourquoi le comique nous fait rire.Toutes ces impossibilités physiques sont de même nature, et s’expliquent à l’aide de la notion qu’on a dû se faire des rencontres fortuites et de l’indépendance des causes.Chaque espèce particulière, dans l’acte même par lequel elle se constitue, affirme son indépendance, suit son caprice, dévie plus ou moins de la ligne, parfois même remonte la pente et semble tourner le dos à la direction originelle.Avouons donc, s’il y a ici une multiplicité, que cette multiplicité ne ressemble à aucune autre.Nul ne peut affirmer sérieusement aujourd’hui que le chômage soit causé par la rigidité du marché du travail.Qui nous dit que parmi les espèces, aujourd’hui les plus stables dans leurs caractères physiques, il n’y en ait pas dont l’origine tienne à des singularités individuelles, qui, loin de disparaître avec les individus, ont trouvé des circonstances à la faveur desquelles elles ont pu se propager et se consolider dans leur descendance ?

Share This: