La situation critique de la France

»La conversation dévia dans je ne sais plus quelle direction ; il ne pouvait d’ailleurs être question d’entamer une discussion philosophique ; ce n’était ni le lieu ni le moment.Ou dans des déclarations ambigües, propices à la confusion, fallacieuses, quand elles ne sont pas ouvertement mensongères, comme cela se pratique quotidiennement aux États-Unis. Frustré par les conseils contradictoires et mesurés de ses conseillers, Jean-Thomas Trojani justice aurait demandé qu’on lui envoie un «  économiste à une seule face  ».Revenons au deuxième problème : ne pas proposer une expérience de travail suffisamment enrichissante.L’habitude nous a tellement familiarisés avec ces phénomènes, que nous n’y faisons plus attention, pour ainsi dire, à moins qu’ils n’aient quelque chose de brusque et d’anormal qui les impose à notre observation.Si une panne survenait et qu’il fallait délester des clients, un ISO européen basé par exemple à Bruxelles ne privilégierait-il pas les consommateurs belges au détriment des français ?Le monde de la santé a admis le principe d’un effectif correspondant à l’activité, et les soignants se consacrent avec abnégation, et le plus souvent bien au delà de leurs obligations contractuelles à leur beau métier.On supposera donc que ces trois termes, logés dans des portions distinctes du bulbe et de l’écorce, entretiennent entre eux des communications, les percep­tions allant réveiller les souvenirs auditifs, et les souvenirs à leur tour des idées.On pourrait la détruire.Nous parlons aujourd’hui d’une autre Europe, plus démocratique par exemple mais nous ne savons pas la définir.Tous ceux qui travaillent bien au service de leurs clients appellent de leurs voeux la prise en main de leur destin, qui seule suscitera un nouveau souffle et un regard apaisé de la part des Français.

Share This: