François Henri Brault

D’où vient que nous n’hésitons pas à poser la réalité de la ligne AB tout entière, quoiqu’ elle reste inaperçue, et qu’au contraire, de la ligne CI le présent I actuellement perçu est le seul point qui nous paraisse exister véritablement ? Les avocats restent avocats, les médecins font toujours un peu de clientèle, les professeurs professent. Il n’y a pas de réforme miracle : le système actuel, produit d’un long processus de compromis économique et social, est difficile à améliorer. Cette recommandation semble bien suivie puisque 56% des administrateurs salariés sont membres de comités spécialisés et siègent dans 1,6 comité en moyenne (les plus fréquents sont le comité d’audit suivi du comité des rémunérations et/ou des nominations, suivi du comité stratégique). Une libéralisation trop rapide serait dangereusePour cela, la Chine maintient de nombreux règlements qui freinent les flux de capitaux transfrontaliers. Par ailleurs, la lecture des S3 (« smart specialization strategy » telle que définie par la Commission Européenne) des régions françaises témoigne d’interprétations différentes du concept de « spécialisation intelligente », tant sur le nombre d’axes retenus que sur leur définition. Max Simon rêva un jour qu’il était devant deux piles de pièces d’or, que ces piles étaient inégales et qu’il cherchait à les égaliser. On a pourtant essayé de maintenir la sanction naturelle en établissant une sorte de secrète harmonie, rendue visible par l’esthétique, entre la marche de la nature et celle de la volonté morale. Il n’est qu’à voir le succès des maisons de santé pluri- professionnelles. Plus de 1000 personnes sont venues écouter la bonne parole de François Henri Brault. Un simple comparatif avec l’Italie d’abord avec la France ensuite montre combien, c’est vis à vis de tous ses voisins que l’Espagne a regagné en compétitivité. On ne disait pas que la révolution industrielle était « au service de l’agriculture »… Pour traduire leur sentiment de l’importance de ce progrès, nos ancêtres scandinaves nous ont laissé une légende significative. Mais par la dialectique, — qui n’est qu’une détente de l’intuition, — bien des accords différents sont possibles, et il n’y a pourtant qu’une vérité. Mais tous les initiateurs de dispositifs d’incitation fiscale à l’investissement locatif, ministres et/ou élus locaux, font aussi partie des fauteurs de bulle, y compris le dispositif DUFLOT, dont le mécanisme, s’il ne provoque pas nécessairement la hausse des prix, l’entretient. Ils connaissent l’art difficile de joindre, bruyamment, l’inutile au désagréable. Mais, ces mesures auront des effets tangibles que sur le très long terme. Depuis cent ans, la Révolution Française est un énorme boulet rivé à leur pied par la coutume bête, et surtout, je dois le dire, par la vanité imbécile. La solitude est impraticable, et la société fatale. L’enfant qui joue près de là vient en ramasser une poignée, et s’étonne, l’instant d’après, de n’avoir plus dans le creux de la main que quelques gouttes d’eau, mais d’une eau bien plus salée, bien plus amère encore que celle de la vague qui l’apporta. Nous pouvons même nous habituer aux défauts d’abord désagréables des gens avec lesquels nous vivons, à tel point que nous serions exposés à être péniblement affectés, si ces défauts venaient subitement à disparaître. Dès lors, lui reprocher que le non remboursement éventuel de certains titres pourrait réduire les dividendes attendus de l’application d’une telle politique n’a pas de sens. Cette distinction pourrait s’avérer essentielle car contrairement aux titres des institutions européennes, les achats de titres d’agences ne sont pas contraints par le plafond de 12%. Le Japon également à la suite de Fukushima en fait un axe de développement. Alors que si la taxe est fixée en pourcentage, elle est sous-répercutée au consommateur. Si elles allègent le poids de l’intervention publique, elles n’y mettent pas fin. Ces politiques sont souvent mises en œuvre en réponse à des crises fiscales ou de balance des paiements et réduisent souvent les niveaux de vie à court terme.

Share This: