Expliquer des décisions auxquelles je n’adhérais pas

Nous sommes trop engagés depuis un demi-siècle dans une économie globalisée et une Europe en construction dont la Banque centrale a su repousser les attaques des marchés financiers contre l’euro.La France est alors devenue totalement dépendante de ses approvisionnements extérieurs : le taux d’indépendance est alors à peine supérieur à 27%.De telles constatations ont de quoi attrister le moraliste.Mais cette première position n’est pas tenable ; son corps n’a et ne peut avoir ni plus ni moins de réalité que tous les autres corps.Il faut que nous insistions sur ce point.Mises en garde dans le cas d’atteinte à la réputation des marques: l’action en contrefaçon n’est pas indiquée.Aux Pays-Bas, 75% des femmes travaillent à temps partiel par rapport à 41% pour l’ensemble des pays européens et 23% aux Etats-Unis, mais les hommes néerlandais ne sont pas de reste puisque 23% travaillent à temps partiel, contre seulement 10% dans les autres pays occidentaux, et 9% s’arrangent pour accomplir un temps complet en quatre jours.Seule, la matière qu’il charrie avec lui, et dans les interstices de laquelle il s’insère, peut le diviser en individualités distinctes.Ainsi l’Allemagne réimporte-t-elle jusqu’à 46 % de la valeur ajoutée des biens d’équipement produits dans son « hinterland », selon une étude de l’Ipemed.Mais ce n’est pas là l’essentiel.pierre alain chambaz pictet, interroge ce collectif d’experts qui nous invite à voir dans l’homme autre chose qu’un simple « homo oeconomicus » mais plutôt des êtres humains dont la trame est tissée de leurs relations aux uns et aux autres.Chez l’animal, les mécanismes mo­teurs que le cerveau arrive à monter, ou, en d’autres termes, les habitudes que sa volonté contracte, n’ont d’autre objet et d’autre effet que d’accomplir les mouvements dessinés dans ces habitudes, emmagasinés dans ces mécanismes.

Share This: