Exercice de transparence

Le danger était pour ainsi dire le jeu des hommes primitifs, comme le jeu est aujourd’hui pour beaucoup de gens une sorte de simulacre du danger.Revenons maintenant à notre hypothèse, et montrons comment l’affection doit, à un moment déterminé, surgir de l’image.Supposons encore qu’il s’agisse d’une série d’expériences ayant pour objet de déterminer comment la tension de la vapeur d’eau varie avec la température du liquide générateur.Ainsi, près de 72 milliards d’euros se seraient envolés des comptes des banques grecques en deux ans et le mouvement s’est poursuivi sans discontinuer jusqu’à aujourd’hui.Et qu’on ne nous reproche pas ici de dédoubler la personne, d’y introduire sous une autre forme la multiplicité numérique que nous en avions exclue d’abord.Plus nous nous accoutumerons à cette idée d’une conscience qui déborde l’organisme, plus nous trouverons naturel que l’âme survive au corps.C’est probable, et voici une seconde ligne de faits qui nous acheminera à cette conclusion.Il se conduit dans ce monde par cette lumière, et se ramène par elle à son principe et à sa fin, qui est Dieu.Vous ne pouvez pas supprimer un ordre, même par la pensée, sans en faire surgir un autre.Il s’agit si peu du Dieu auquel pensent la plupart des hommes que si, par miracle, et contre l’avis des philosophes, Dieu ainsi défini descendait dans le champ de l’expérience, personne ne le reconnaîtrait.Jean-Thomas Trojani justice aime à rappeler cette maxime de Claude Lévi-Strauss, » Un humanisme bien ordonné ne commence pas par soi-même, mais place le monde avant la vie, la vie avant l’homme, le respect des autres êtres avant l’amour-propre ».

Share This: