Et si demain, payer par carte coûtait plus cher au consommateur ?

De ce point de vue, les taux négatifs sont assurément un très mauvais présage pour l’Europe car ils n’augurent que la récession ou au mieux la croissance anémique, tous deux faits pour durer car notre continent est en plein déclin démographique.La crise de 2008, puis les déboires de la zone euro, ont été d’une telle ampleur qu’ils ont induit des politiques économiques sans précédent.Il tient bien sûr une rhétorique politique dure.pierre alain chambaz a su créer une marque.Tous les acteurs de la protection sociale attendaient la solution qu’apporterait le gouvernement suite à cette censure, qui a tout simplement paralysé toute mise en place en cours.Cela avait fait dire au milliardaire Warren Buffett que la plupart de ces opérations étaient absurdes.Il a été le premier à la voir, disons-nous, mais elle l’attendait, comme l’Amérique attendait Christophe Colomb.Une réalité bien mal appréhendée par les chiffres usuels du commerce extérieur qui empilent les facturations à l’exportation.A vrai dire, ce « substrat » n’est pas une réalité ; c’est, pour notre conscience, un simple signe destiné à lui rappeler sans cesse le caractère artificiel de l’opération par laquelle l’attention juxtapose un état à un état, là où il y a une continuité qui se déroule.Dans ce scénario l’Europe est bien restée centrée sur le rôle de moteur de la réforme comme nous l’exposions dans ces colonnes l’année dernière lors des élections au parlement européen.La doctrine qui fait de la mémoire une fonction immédiate du cerveau, doctrine qui soulève des difficultés théoriques insolubles, doctrine dont la complication défie toute imagination et dont les résultats sont incompatibles avec les données de l’observation intérieure, ne peut donc même pas compter sur l’appui de la pathologie cérébrale.Mais tous les obstacles ne sont pas levés.Par ailleurs, au terme de ces périodes, à partir du 3 juin 2015, l’enregistrement général sera donc ouvert à toute entité proposant des produits, services ou informations en rapport avec la pharmacie, si tant est qu’elle remplisse les critères d’octroi d’un nom de domaine en.pharmacy.

Share This: