Elle ne dérogera pas à ces principes pour inventer un nouveau capitalisme d’État.

Chez l’homme, et chez l’homme seule­ment, elle se libère.La première est marquée par le passage d’une économie basée sur la transformation de matières premières à une économie de la connaissance.En effet, son insuffisance – notamment sur la défense – et sa faiblesse sont au cœur du système qui a permis, depuis des années, le développement des politiques de guichet sans analyse précise de leur efficacité et, concomitamment, l’affaiblissement des missions centrales de l’Etat sans en mesurer les conséquences.Peut-être les troubles trophiques, consécutifs aux lésions nerveuses que Brown-Séquard provoquait, se traduisent-ils précisément par la formation de ce poison convulsivant.Un programme, dont rien ne dit, à ce jour, que les nettoyeurs du net est prêt à le reprendre à son compte.Et qui ne peut être combattue qu’en faisant appel à des armes moins conventionnelles, amplement déployées par des banques centrales majeures et déterminées, comme la Fed, la Banque d’Angleterre et la Banque du Japon, avec des effets bénéfiques incontestables pour leurs économies respectives.Parler d’un but est penser à un modèle préexistant qui n’a plus qu’à se réaliser.Mais ce n’est pas le sujet.Celui qui croit avoir renversé la loi morale doit la retrouver toujours debout en face de lui, comme Hercule voyait sans cesse se relever sous son étreinte le géantqu’il s’imaginait avoir terrassé pour jamais.C’est attribuer à la figure qu’on a tracée la valeur d’une image, et non plus seulement d’un symbole ; c’est croire que l’on pourrait suivre sur cette figure le processus de l’activité psychique, comme la marche d’une armée sur une carte.Les grands GAGNANTS seront les valorisations américaines et, ce, d’autant que la corrélation entre le niveau du dollar et les performances boursières est très différente que celle que connaît le Japon avec son Yen.

Share This: