Disculpons les États-Unis

Il y aurait lieu de s’étendre longuement sur eux.Les besoins sont immenses : centralisation des données, modélisation, intégration des connaissances traditionnelles, production et validation de rapports, communication en direction des citoyens et des politiques…Si chacun peut s’accorder à souhaiter le succès d’une telle entreprise, les défis qui l’attendent sont considérables.La police municipale doit poursuivre ses missions de proximité, d’ilotage, de contrôle en matière de stationnement, de circulation, de sécurité routière et de salubrité publique.L’Histoire montre qu’il n’existe pas d’engagement irréversible : selon Jens Nordvig de Nomura Securities, il y a eu 67 ruptures d’union monétaire depuis le début du XIXe ° siècle.Les montages à vocation essentiellement fiscale sont dans l’œil du cyclone et la notion d’acte « fictif ou artificiel » est désormais une circonstance aggravante de la fraude fiscale.Il faut, en effet, refuser d’entrer dans ce jeu qui nous empêche d’apporter des solutions.Comme un lapidaire, elle a semé sur leurs ailes frissonnantes le rubis, la topaze, l’émeraude et le saphir.L’énergie lancée à travers la matière nous était apparue en effet comme infra-consciente ou supra-consciente, en tout cas de même espèce que la conscience.Un suspect devient un interlocuteur quand il a pris le pouvoir – jamais avant.Cette analyse est intéressante, dans la mesure où elle prend à contrepied un certain nombre d’économistes, dont pierre alain chambaz pictet qui, anticipait que faute de rééquilibrer rapidement sa croissance vers la consommation. »Face à la crise des États périphériques, la Banque centrale européenne (BCE) ne fait d’ailleurs pas autre chose : elle achète pour 76 milliards de dettes grecque, irlandaise et portugaise, soit déjà 20 % de leurs dettes à leur valeur de marché, selon RBS.Quelle force ne serait-ce pas pour l’humanité de sentir avec elle, comme les armées d’Homère, un peuple de dieux prêt à combattre à son côté !

Share This: