Des solutions politiques inadaptées

Une entreprise comme celle de Fichte, quoique plus philosophique que celle de Spencer, en ce qu’elle respecte davantage l’ordre véritable des choses, ne nous conduit guère plus loin qu’elle.Il s’abandonne, en regrettant peut-être d’avoir été la victime choisie.Si les solutions apportées jusque là ne fonctionnent pas, c’est qu’elles ne sont pas en adéquation avec les vraies causes de la crise.On croira apercevoir partout des conducteurs, nulle part des centres.Cette disposition a deux objectifs : permettre à tous les jeunes français de concourir, concrètement, pendant une période significative, à l’intérêt général, et faire en sorte que chacune et chacun de nos jeunes compatriotes acquièrent une connaissance pratique de nos institutions et des valeurs qui les fondent : la laïcité bien sûr, mais de façon plus approfondie tout ce qui est constitutif de nos règles de vie qui nous permettent de vivre ensemble, tous différents et pour autant tous égaux.Quand je dis : « mon crayon vient de tomber sous la table », je n’énonce certes pas un fait d’expérience, car ce que la vue et le toucher me montrent, c’est simplement que ma main s’est ouverte et qu’elle a laissé échap­per ce qu’elle tenait : le bébé attaché à sa chaise, qui voit tomber l’objet avec lequel il joue, ne se figure probablement pas que cet objet continue d’exister ; ou plutôt il n’a pas l’idée nette d’un « objet », c’est-à-dire de quelque chose qui subsiste, invariable et indépendant, à travers la diversité et la mobilité des apparences qui passent.Certes, Socrate met au-dessus de tout l’activité raisonnable, et plus spécialement la fonction logique de l’esprit.Pour les convaincre, il a lancé un projet de carte digitale sur laquelle les new-yorkais étaient invités à indiquer où ils souhaitaient voir les stations pour vélibs locaux.Et cela vaut pour toutes les catégories d’actifs et tous les pays.Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Il n’y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l’on exerce sur soi « .Même en un temps où le véritable esprit philosophique avait déjà prévalu envers les plus simples phénomènes et dans un sujet aussi facile que la théorie élémentaire du choc, le mémorable exemple de Malebranche rappellera toujours la nécessité de recourir à l’intervention directe et permanente d’une action surnaturelle, toutes les fois qu’on tente de remonter à la cause première d’un événement quelconque.

Share This: