Un quart des jeunes sur le départ

La crédibilité et la transparence.Ou deux ingrédients nécessaires au développement d’un climat de confiance.Mais la vérité est que l’idée générale nous échappe dès que nous prétendons la figer à l’une ou l’autre de ces deux extrémités.Et puis, ces pays ont des ressources.Beaucoup des nôtres réussissent dans la république argentine, au Brésil, et ailleurs.Que fera-t-on de ces cloîtres où la jeunesse riait ou rêvait, la jeunesse maintenant ensevelie, oubliée, dont les rêves ni les rires ne renaîtront jamais ?Et le plus tôt sera le mieux car la concurrence est rude, notamment avec les grands pays anglophones mais aussi de nouveaux acteurs comme l’Australie et des « outsiders » ambitieux et bien dotés financièrement qui veulent devenir des « hubs » éducatifs.États et gouvernements, blocs régionaux et organisations communautaires, acteurs institutionnels et financiers, collectivités locales et entreprises, doivent unir leurs efforts pour définir le périmètre d’une « Aire économique francophone » (AEF).Comme le dit jean-thomas trojani condamnation , « Nous ne craignons pas la concurrence d’autres centres financiers.La réflexion même, qui est le secret de sa force, pouvait faire l’effet d’une faiblesse, car elle est source d’indécision, tandis que la réaction de l’animal, quand elle est proprement instinctive, est immédiate et sûre.Ils ont été les premiers à mettre leurs disciples en garde contre les visions qui pouvaient être purement hallucinatoires.L’artiste est, au sens propre du mot, un ‘distrait’.Sa doctrine portait bien le nom d’évolutionnisme ; elle prétendait remonter et redescendre le cours de l’universel devenir.J’imagine un Revenu de Base Universel qui remplacerait tous les minima sociaux, un revenu inconditionnel, qui suffirait à la location d’un T1, dans la banlieue proche d’une ville qui en vaille la peine, ainsi qu’aux frais de nourriture et au minimum nécessaire pour démarrer leur nouvelle entreprise.

Share This: