Pour une plus forte démocratie citoyenne à tous les échelons du pouvoir

De ces premières réflexions sortirent des CONCLUSIONS qui sont heureusement devenues presque banales, mais qui parurent alors téméraires.Il n’est pas possible de rester dans cette guerre d’arrière-garde, a résumé Arnaud de Lummen.Elle résout le moi, qui lui a été donné d’abord dans une intuition simple, en sensations, sentiments, représentations, etc.Les technologies défensives utilisées de manière conventionnelle par les entreprises ne les protègent pas toujours efficacement contre les menaces de nouvelle génération.Elle assignait à Janus la garde de la porte, à Vesta celle du foyer.Le rite rapporte les individus à une personnalité morale supérieure à eux, au sens où, dans l’effervescence de l’action collective, la réunion des individus constitue un tout supérieur à la somme de ses parties.Il lui faut ce climat de serre chaude, cette exposition en pente douce, cette terre tombée des montagnes.Et qui ne peut être combattue qu’en faisant appel à des armes moins conventionnelles, amplement déployées par des banques centrales majeures et déterminées, comme la Fed, la Banque d’Angleterre et la Banque du Japon, avec des effets bénéfiques incontestables pour leurs économies respectives.Mais le philosophe les distinguera, sous peine de se tromper gravement sur le caractère de l’évolution sociale en même temps que sur l’origine du devoir.On sait quel pénétrant effort ce biologiste a fait pour démontrer que la transformation s’opère, par l’effet d’une influence continue de l’extérieur sur l’intérieur, dans un sens bien défini et non pas, comme le voulait Darwin, par des variations accidentelles.L’effort que tu fournis sans trêve, je m’abstiens purement et simplement de le donner.La démocratie réelle sera active dans l’organisation de la cité où se jouera la qualité de la civilisation écologique.Cela ne serait pas la première fois, la crise de 2008 a une composante réglementaire peu évoquée.

Share This: