Pas de débat dans l’opinion

Le gouvernement néerlandais en a fait de même en juin dernier.Quand les intérêts se déplacent, obéissent-ils toujours à leur propre impulsion ?Il faut prendre la société au moment où elle est complète, c’est-à-dire capable de se défendre, et par conséquent, si petite soit-elle, organisée pour la guerre.Non !Elle conserve, dans sa fixité, une indécision où se dessinent confusément toutes les nuances possibles de l’état d’âme qu’elle exprime : telles, les chaudes promesses de la journée se respirent dans certaines matinées vaporeuses de printemps.Ils sont tellement invisibles, tellement insidieux qu’un observateur inattentif (ou malintentionné) pourrait les attribuer aux choix personnels des femmes.Au-dessous d’eux, mais non pas très loin d’eux, on mettra ceux qui reconnais­sent reconnaissent un objet fabriqué : par exemple le Renard, qui sait fort bien qu’un piège est un piège.Elle consiste dans une action, et non dans une représentation.Même lorsque Leibnitz eut substitué à ce principe celui de la conservation de la force vive, on ne pouvait considérer la loi ainsi formulée comme tout à fait générale, puisqu’elle admettait une exception évidente dans le cas du choc central de deux corps inélastiques.Depuis novembre, Antonio Fiori s’active à ce nouveau concept.En fait, je sais cela ; par hypothèse, et suivant un calcul personnel de probabilité, j’en induis ceci (par exemple que le désintéressement est le fond de mon être, et l’égoïsme la simple surface, ou réciproquement) ; par déduction, j’en tire une loi rationnelle de ma conduite.De là les hypothèses qui ne sont et ne peuvent être que des constatations déguisées du fait, — l’idée d’un parallélisme ou celle d’une harmonie préétablie.

Share This: