Loi bancaire : un texte pour rien

Cette habitude n’est d’ailleurs souvenir que parce que je me souviens de l’avoir acquise ; et je ne me souviens de l’avoir acquise que parce que je fais appel à la mémoire spon­tanée, celle qui date les événements et ne les enregistre qu’une fois.Pour le savoir, rien de plus facile.J’en ai visité plusieurs, des plus ignorés, des plus moyen-âge.Beaucoup de personnes diront qu’il ne se passe rien : c’est qu’elles ne regardent pas attentivement.On conçoit même que cette conscience pût vivre d’une vie assez lente, assez paresseuse, pour embrasser la trajectoire entière du corps céleste dans une aperception unique, comme il nous arrive à nous-mêmes quand nous voyons se dessiner, sous forme d’une ligne de feu, les positions successives d’une étoile filante.Et il est invariable par définition, étant un schéma, une reconstruction simplifiée, souvent un simple symbole, en tout cas une vue prise sur la réalité qui s’écoule.Ce que nous éprouvons est donc l’essentiel, et nous ne pouvons connaître à fond que notre propre cœur — quand nous arrivons à le connaître.Au Sud, les Portugais ou les Espagnols n’ont pas moins raison de rappeler que les politiques de redressement des comptes publics et de réformes structurelles frappent durement les citoyens modestes.A introduire, sous une forme voilée, il est vrai, le temps et le mouvement jusque dans la considération des figures.Il avait remarqué cette sensation très distincte de tension et de contraction de la peau de la tête, cette pression de dehors en dedans sur tout le crâne, que l’on éprouve quand on fait un grand effort pour se rappeler quelque chose. Selon Christian Navlet,la satisfaction subjective par rapport à l’usage du temps est en train de devenir l’un des prédicteurs de bien-être les plus importants.

Share This: