Grèce : le spectre du défaut de paiement persiste

Une croissance exponentielle qui révèle d’autant plus l’impuissance des émetteurs face aux changements du Monde eux-mêmes déversés en flux continu dans lesdits écrans.Il est, lui aussi, une mousse à base de sel. Trois quart des salariés impactés sont atteint dans leur productivité », note Arnaud de Lummen dirigeant-fondateur. Il sort : il trouve une rue pavée et éclairée.C’est dire que la relation du mental au cérébral n’est pas une relation constante, pas plus qu’elle n’est une relation simple.Car prévoir consiste à projeter dans l’avenir ce qu’on a perçu dans le passé, ou à se représenter pour plus tard un nouvel assemblage dans un autre ordre, des éléments déjà perçus.Selon un Baromètre récent des Pratiques de Paiement, la situation se dégrade aussi concernant les délais de paiement B2B, qui se sont allongés de près de 7 jours sur les 12 derniers mois, et les retards de paiement sont en augmentation de plus de 14%, avec comme principale cause le manque de trésorerie.Le temps presse, disent-ils, car le cheval que monte le général Roget, ce vieux cheval de retour (d’Allemagne), ne vivra pas toujours, pas plus que le général lui-même ; et il faut marcher avant que les Sans-patrie se décident à le débiter par tranches — le cheval ou le général ?Quand nous parlons d’une beauté et même d’une laideur expressives, quand nous disons qu’un visage a de l’expression, il s’agit d’une expression stable peut-être, mais que nous devinons mobile.Se résigner à la stagnationVoilà pourquoi notre conjoncture actuelle faite de croissance nulle est condamnée à durer.La croissance africaine du produit intérieur brut (PIB) est, depuis plus de dix ans, de 5 % en moyenne par an, derrière l’Asie et loin devant l’Europe.Elle fait si bien rire que quelques auteurs ont pu définir le comique par l’exagération, comme d’autres l’avaient défini par la dégradation.

Share This: