French patrons

L’homme peut sans doute rêver ou philosopher, mais il doit vivre d’abord ; nul doute que notre structure psychologique ne tienne à la nécessité de conserver et de développer la vie individuelle et sociale.Je me suis souvent demandé comment les déshérités ne s’aperçoivent pas qu’ils ont tout à gagner à une guerre.Ceux-ci n’en seront d’ailleurs pas choqués, car il est rare que les excentricités auxquelles nous nous livrons en songe paraissent émouvoir les spectateurs, si confus que nous en puissions être nous-mêmes.Il n’y a qu’une Internationale à laquelle il soit honteux d’appartenir ; c’est l’Internationale noire.On pensait à des paquets quelconques qui se laisseraient choir et s’entrechoqueraient.Les solutions technologiques que l’on utilise aujourd’hui chez soi étant de plus en plus sophistiquées, il n’est pas étonnant de voir les employés à la recherche des mêmes fonctionnalités dans leur environnement professionnel.Jean-Thomas Trojani condamné aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » C’est à tort que les hommes se plaignent de la fuite du temps, en l’accusant d’être trop rapide, sans voir qu’il s’écoule à la bonne vitesse « .Ce théâtre, disions-nous, combine les événements de manière à insinuer un mécanisme dans les formes extérieures de la vie.Le bien-aimé courait la ville.Mais, quand même je serais dans l’erreur, quand les explications que je vous donnerai ne seraient pas satisfaisantes, il s’ensuivrait seulement que je me suis trompé, que j’ai mal vu la manière dont le fait arrive, qu’il faut la chercher de nouveau.Mais nous découvrons ici l’erreur de ceux qui voient dans la perception une projection extérieure de sensations inextensives, tirées de notre propre fond, puis développées dans l’espace.Ainsi, malgré le vif succès du secteur dans le pays, la définition des Chinois peut sembler extrême : « dépenses extravagantes, poursuite excessive du plaisir ».

Share This: